Page 2 sur 2

Re: Finances du rugby et salary-cap

Posté : 08 Aoû 2020 23:15
par scoubidi
Je ne veux pas toucher 1 centime de cet enculé !!!!!!

Re: Finances du rugby et salary-cap

Posté : 05 Mar 2021 17:16
par canto7king
En voilà un autre qui nous prend pour des cons !! :lol: :lol: :colere: :colere:

>>>>> https://www.rugbyrama.fr/rugby/salary-c ... tory.shtml

Re: Finances du rugby et salary-cap

Posté : 05 Mar 2021 18:47
par jipé
canto7king a écrit :En voilà un autre qui nous prend pour des cons !! :lol: :lol: :colere: :colere:
>>>>> https://www.rugbyrama.fr/rugby/salary-c ... tory.shtml

Vi, vi, vi...
Tout comme il avait déjà pris pour des cons pôle emploi, organisme qui lui avait versé 130.000 € alors qu'il percevait dans le même temps des revenus de consultant par le biais de sa société Wing Communication, qui facturait ses prestations à Canal +...
https://www.sudouest.fr/2017/11/20/pole ... 25-773.php

Gros c.....d !

Re: Finances du rugby et salary-cap

Posté : 25 Mar 2021 19:31
par canto7king
Très intéressant. Les mécènes ont-ils trouvé une nouvelle méthode supplémentaire pour contourner le salary-cap ??? :pense1: :pense1:

>>>>> https://www.lerugbynistere.fr/news/gael ... 211821.php

Re: Finances du rugby et salary-cap

Posté : 16 Avr 2021 3:16
par canto7king
"D’un point de vue financier ! Le journal L’Equipe se fait l’écho d’une enquête signée Esportif, qui compare les postes les mieux rémunérés dans le rugby professionnel européen. Et surprise : si les ouvreurs sont toujours en tête, les 2es lignes sont juste derrière et devancent désormais les piliers droits.

En Top 14, les 2es lignes sont donc (très) bien payés. Un agent explique à L’Équipe :

Sa valeur s’explique par la rareté génétique des profils combinée au fait que tous les championnats sont à sa recherche. Mécaniquement, la concurrence fait augmenter les tarifs. Par ailleurs, nous sommes sur des garçons que la France forme peu, à l’image des numéros 8 ou les droitiers. Donc la demande explose.

Une progression logique ? Le poste de 2e ligne est probablement celui qui a le plus évolué ces dernières années. C’est en n°4 et n°5 qu’on retrouve les joueurs les plus grands et les plus lourds, mais le rugby moderne leur demande - en plus des tâches obscures, de la conquête et de la défense - de porter de plus en plus le ballon, d’être de plus en plus mobiles. Et donc, de plus en plus importants sur le terrain.En moyenne, les rugbymen évoluant en Top 14 (tous postes confondus) touchent 240 778€ par an, soit environ 20 000€ par mois, sur la saison 2019/2020. Le poste le moins bien payé ? Celui de talonneur. L’an passé, il s’agissait des piliers gauches, quand les 2es lignes étaient devancés par les centres, mais aussi les n°8."

Re: Finances du rugby et salary-cap

Posté : 16 Avr 2021 10:01
par Ponson
J'ai du mal à savoir si c'est un vrai mouvement de fond que cette soudaine augmentation des salaires de secondes lignes ou un effet conjoncturel dû à l'arrivée de starlettes à ce poste en Top 14.

Oui le poste est devenu beaucoup plus important que par le passé, le seconde ligne aujourd'hui est à la fois la poutre en mêlée, le sauteur en touche et le policier des rucks qu'il était par le passé mais il doit aussi être maintenant un plaqueur sur des standards de flanker et intervenir dans le jeu de mouvement.
Ce qui explique cette augmentation sans doute, mais quand même pas que ce soit le deuxième poste le mieux payé..? Curieux....

Re: Finances du rugby et salary-cap

Posté : 16 Avr 2021 16:36
par McCaw
Il faut dire aussi qu'en France les grands peuvent aller au basket, au hand et au volley avec de vrais espoirs de connaître des JO et de voir des titres en équipe nationale et/ou en club, tu joues pas dans la merde, y a du monde, il fait bon, c'est plus sympa que le rugby parfois quand même !!!

Donc quand il y a un vrai grand, il y a beaucoup de concurrence, et effectivement, le rôle de ces "big men" est en évolution perpétuelle... Quand on voit les jumeaux Arnold sur un terrain, c'est quand même spécial, 2m08, et ils font un peu tout à droite et à gauche, c'est pas juste une histoire de touches, de renvois, de rucks...



En Afrique du Sud, "tout le monde" est grand, et quand t'es grand, tu joues au rugby, point. :lol: Donc moins de côté "oiseau rare" que chez nous sans doute...

Re: Finances du rugby et salary-cap

Posté : 15 Oct 2021 20:38
par canto7king
Dans une interview parue dans "Le Parisien" aujourd'hui, on peut lire ceci de la part de Thomas Lombard :


Question du journaliste : "Au vu des moyens et du budget du Stade Français, on attend donc que le club puisse...."

Réponse de Lombard : "[il coupe] Tout le monde dit qu'on a le plus gros budget du Top14, et qu'avec 40 millions (en réalité c'est moins) on devrait avoir les meilleurs joueurs. Mais la réalité, c'est qu'on est au maximum du salary-cap comme 8 autres clubs du championnat !
On a plus de charges que tous les autres car on a le stade à payer, qu'on est à Paris et que tout est plus cher ici, et cela devient très problématique... On ne se bat pas à armes égales avec les autres clubs !!"



J'ai failli verser une larme... :D

Cependant, s'il n'a pas tort sur ces histoires de charges et de budget, en revanche ce qu'il dit sur le salary-cap est assez évocateur de ce que l'on sait déjà, à savoir que les "gros" sont (officiellement) à la limite et que malgré tout, les effectifs constitués par ces clubs ne sont pas cohérents avec le fait d'être à la limite du salary-cap mais dans les clous quand même !

Re: Finances du rugby et salary-cap

Posté : 17 Oct 2021 8:40
par Jako de Pau
canto7king a écrit :Dans une interview parue dans "Le Parisien" aujourd'hui, on peut lire ceci de la part de Thomas Lombard :


Question du journaliste : "Au vu des moyens et du budget du Stade Français, on attend donc que le club puisse...."

Réponse de Lombard : "[il coupe] Tout le monde dit qu'on a le plus gros budget du Top14, et qu'avec 40 millions (en réalité c'est moins) on devrait avoir les meilleurs joueurs. Mais la réalité, c'est qu'on est au maximum du salary-cap comme 8 autres clubs du championnat !
On a plus de charges que tous les autres car on a le stade à payer, qu'on est à Paris et que tout est plus cher ici, et cela devient très problématique... On ne se bat pas à armes égales avec les autres clubs !!"



J'ai failli verser une larme... :D

Cependant, s'il n'a pas tort sur ces histoires de charges et de budget, en revanche ce qu'il dit sur le salary-cap est assez évocateur de ce que l'on sait déjà, à savoir que les "gros" sont (officiellement) à la limite et que malgré tout, les effectifs constitués par ces clubs ne sont pas cohérents avec le fait d'être à la limite du salary-cap mais dans les clous quand même !


:enpleure11: :mdr: :siffle1: :arrow:

Re: Finances du rugby et salary-cap

Posté : 28 Oct 2021 20:25
par canto7king
Bon, et cette histoire de "marquee player" qui devait être avalisée ce lundi entre tous les présidents de club réunis à Clermont, ça en est où ?? :pense1: :pense1:

>>>> https://www.blog-rct.com/les-presidents ... ee-player/

Pontneau semblait bizarrement pour l'intronisation de ce fameux marquee player... :pense1: :pense1:

Et le salary-cap va encore baisser l'an prochain, passant de 11 à 10 M€ ! :yes:

Re: Finances du rugby et salary-cap

Posté : 30 Déc 2021 18:28
par canto7king
Pour faire suite à notre débat sur le salary-cap que nous avions l'autre jour sur je ne sais quel topic...

Il faudrait vraiment engager ce Andrew Rogers en France !!! :yes: :yes: :yes:

>>>>> https://www.rugbyrama.fr/rugby/internat ... tory.shtml

:twisted: :twisted: :twisted:

Re: Finances du rugby et salary-cap

Posté : 30 Déc 2021 19:46
par canto7king
Les futures évolutions du salary-cap en France :

>>>>> https://www.lerugbynistere.fr/news/rugb ... 211147.php

Re: Finances du rugby et salary-cap

Posté : 16 Jan 2022 21:56
par canto7king
Réflexion intéressante de Bakary Meité sur le salary-cap :

>>>>> https://www.rugbyrama.fr/rugby/baky-ecr ... tory.shtml