Cyclisme

Envie de parler pour ne rien dire, de se défouler, de passer un coup de gueule, de se marrer, de nous expliquer votre recette de cuisine préférée... c'est ici .... "Chrissine, sers moi donc une p'tite poire !!!"

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
moneinchon
International
International
Messages : 1642
Enregistré le : 29 Mai 2005 18:46
Localisation : Monein / Bègles

Cyclisme

Messagepar moneinchon » 13 Jan 2013 17:48

Parce que je m’aperçois que sur ce forum, il y a aussi des cyclistes, j'ouvre ce forum pour partager nos sorties,
raconter nos exploits pyrénéens, et éventuellement faire des sorties entre nous.

Pour ma part, j'essaye de sortir une a deux fois par semaine, des sorties allant de 60 à 90 km aux alentours de Monein, Oloron, Orthez et les vallées d'aspe, Ossau et Baretous.

Si certains sont motivés pour rouler, faites moi signe!
mounenxous,gays e lurous, coum lous pays-bous, hayam cansous, e briulous!
Le moneinchon de Rugbyrama n'est pas l'ancien moneinchon du forum! Usurpation d'identité!
Avatar de l’utilisateur
dom
Président de la ligue
Président de la ligue
Messages : 4291
Enregistré le : 12 Aoû 2005 15:59

Re: Cyclisme

Messagepar dom » 16 Jan 2013 7:21

Oui Pourquoi pas...

Pour ma part j'ai un peu ralenti le vélo ces temps ci. Je suis moins motivé l'hiver :) ..

Sinon je sors aussi une ou deux fois par semaine dont une fois avec mon club à Lons.

au Printemps Eté j'aime bien aller grimper qq cols.
Il y a qq annnées je faisais les cyclosportives comme l 'Ariegeoise, la Saint Emilion :wink: , l'étape du Tour... là j'ai laissé ma place aux jeunes .
Avatar de l’utilisateur
PIT
Administrateur
Administrateur
Messages : 943
Enregistré le : 24 Sep 2003 0:56
Localisation : Avec Lous de la Saligue
Contact :

Re: Cyclisme

Messagepar PIT » 26 Jan 2013 0:28

Moi faudrait que je m'y mette si vous voyez ce que je veux dire... :?
Image
Avatar de l’utilisateur
Oloron
Légende de la FFR
Légende de la FFR
Messages : 6112
Enregistré le : 02 Juin 2004 23:29
Localisation : Oloron (à coté)

Re: Cyclisme

Messagepar Oloron » 26 Jan 2013 0:31

Pas la peine PIT, les cyclistes ils ont toujours besoin de quelques suiveurs pour les ravitailler :sante: :sante:
Image
Avatar de l’utilisateur
PIT
Administrateur
Administrateur
Messages : 943
Enregistré le : 24 Sep 2003 0:56
Localisation : Avec Lous de la Saligue
Contact :

Re: Cyclisme

Messagepar PIT » 08 Fév 2013 20:02

Oloron a écrit :Pas la peine PIT, les cyclistes ils ont toujours besoin de quelques suiveurs pour les ravitailler :sante: :sante:

:lol: :lol: Ah oui je suis meilleur en ravitaillement :mrgreen:
Image
Avatar de l’utilisateur
lecagneux
Légende de la FFR
Légende de la FFR
Messages : 8522
Enregistré le : 26 Mar 2006 17:21
Localisation : Là où on ne l'attend pas ...

Re: Cyclisme

Messagepar lecagneux » 25 Juin 2013 10:16

Même si ce n’est pas l’idée initiale de ce sujet, j’avais envie à quelques jours de l’ouverture du 100ème Tour de France de pousser un coup de gueule contre ces pseudos champions qui ont brisé mes rêves de gosse. :(

Depuis le dernier titre de Miguel Indurain en 1995, 17 ans de polémiques, de dopages, de victoires tronquées, de titres usurpés voire enlevés ! 17 années de Tour de France qui ne riment plus à rien d’autre qu’à de la magouille, du mensonge, de la traîtrise ! Quand Cahuzac jure devant la France entière droit dans les yeux qu’il n’a pas commis de faute, et qu’il est avéré plusieurs jours après qu’il a menti, ça me fait encore moins gerber que ces pantins sur bicyclettes qui nous vendent du rêve aussitôt envolé !

17 années de grande hypocrisie en matière de lutte anti-dopage, tant il apparaît y avoir connivence entre les mafias qui régulent le marché du dopage mondial et les plus hautes instances de ce sport, entre la presse qui veut nous vendre du vent et nous faire avaler des couleuvres au point de fermer les yeux devant des faits avérés, des directeurs sportifs souvent d’anciens dopés eux aussi qui veulent nous faire croire que chez eux l’herbe est plus propre qu’ailleurs, des sportifs qui ne sont plus que des pantins enfermés dans un engrenage irréversible dans le seul but de faire du fric à outrance dont le symbole numéro un restera à tout jamais Lance Armstrong.

Armstrong voulait être une gloire sportive typiquement made in America. Pour cela, il professionnalisa le dopage et enterra le dopage semi-artisanal européen, décrit par Anquetil dès … 1967. Vainqueur de cinq Tours de France et deux Giro, mal aimé des Français qui lui préféraient Poulidor, Anquetil avait déjà tout dit. Au ministre Maurice Herzog et à sa première loi sur le dopage, il avait répondu qu’il ne contestait pas la nécessité d’une loi mais son application répressive, ajoutant au sujet des contrôles urinaires : « C’est quand même le seul métier où pour 50 balles on t’oblige à montrer ta queue. »

Il avoua Anquetil qu’il se dopait parce que tout le monde se dopait et au ministre de la Jeunesse et des Sports François Misoffe, qui le questionnait sur cet aveu, Anquetil répondait : « Vous pensiez sincèrement qu’il est possible de courir Bordeaux-Paris (course surhumaine aujourd’hui disparue, ndlr) sur la lancée du Dauphiné avec de simples morceaux de sucres ? » Et de conclure que ce ministre ignorait tout de l’univers qu’il voulait régir.

On peut reprendre les réflexions d’Anquetil 45 ans plus tard : le train de l’US Postal ne pédalait pas à la vapeur. Quelle surprise ! Tous le savaient. La locomotive Armstrong escaladait cinq sommets hors catégorie à l’allure d’une moto, avec la connivence de l’UCI et des organisateurs du Tour de France, et virait les pauvres sains de corps et d’esprit qui refusaient les piquouzes et poches de sang livrées en 30 minutes si besoin. Oui, tous savaient !

Amstrong, idole des Américains malades du cancer, était non seulement un extraordinaire champion tricheur (comme ses prédécesseurs, vainqueurs du Tour de France – d’Anquetil à Contador – et comme tous ses deuxième, troisième, quatrième, etc., au classement général) mais il avait en plus la dimension américaine. Il avait tout organisé et dirigé : la triche, sa triche à sa façon.

Et il avait su l’imposer aux instances internationales, aux organisateurs du Tour de France et à la grande majorité des journalistes sportifs. Cet homme sauvé par les médicaments de sa chimio connaissait mieux que quiconque le pouvoir des molécules ! Quand il assurait qu’après son cancer, il ne serait jamais assez fou pour mettre sa vie en danger, il fallait comprendre « jamais assez fou pour se faire prendre… et jamais assez fou pour prendre n’importe quoi ». Il avait hyper-médicalisé son dopage.

Mais depuis on s’est aperçu comme tout le monde le savait qu’Armstrong n’était pas un cas isolé, avant lui Bjarne Riis pourtant jamais contrôlé positif a avoué qu’il s’était dopé lors de sa victoire sur le Tour en 1996, la victoire finale lui ayant été retiré dans un premier temps pour finalement lui être ré-attribuée dans un second temps avec la mention de ses aveux de dopage, Jan Ulrich vient d’en faire autant ces dernières heures, il a reconnu pour la première fois avoir eu recours au dopage avec l'aide du médecin espagnol Fuentes, au centre d'un vaste réseau de dopage. « Oui, j'ai eu recours aux traitements de Fuentes, parce que tout le monde prenait à l'époque des substances dopantes. Je n'ai rien pris que les autres n'ont pas pris aussi. »

Pantani, Sastre ont été à maintes reprises convaincus de dopage mais pas sur le Tour qu’ils ont remporté, Contador a passé deux années de suspension et s’est vu enlever sa victoire de 2010 attribuée à A.Schleck son second lui même faisant parti d’une équipe convaincu de dopage sur une autre épreuve mais où seul son frère Franck fut sanctionné, comment peut-on encore penser que les victoires de Cadel Evans ou de Bradley Wiggins ne souffrent d’aucune contestation ? Le dernier en date c’est Laurent Jalabert lui même désormais convaincu de dopage lors du Tour 1998 l’année même où l’équipe de Richard Virenque s’en était fait virer !

17 ans d’hypocrisie, vous me direz qu’entre les aveux d’Anquetil et 1995 il y a certainement beaucoup d’autres de nos idoles passés qui y ont goûté, qui nous dit en effet que des mecs comme Merckx, Thévenet, Hinault, Fignon, Lemond ou Indurain étaient propres ? Delgado le « maillot yon » de 1988 a faillit se faire galper, mais grâce à l’intervention du Roi d’Espagne à l’époque en personne et du gouvernement Espagnol, le dossier a été rapidement enterré et à rejoint sous la pile bon nombres de dossiers enterrés et d’affaires non élucidées, avec la connivence et la complicité de tout le milieu autorisé. Mais eux au moins auront eu l’intelligence de ne pas se faire choper, même si certains comme Fignon ont désormais avoué à un moment donné s’être dopé.

Tous des dopés ? Oui j’en ai bien peur. Certainement que d’autres sports que nous aimons : Foot, Rugby, Basket sont aussi exposés mais à des cas plus isolés, bien loin des réseaux mafieux que l’on commence à découvrir dans le cyclisme comme dans l’athlétisme, comme avant eux la natation ou la gymnastique du temps des supers résultats des pays de l’est (RDA-URSS) ou de la Chine.

Le Britannique Brian Cookson, candidat à la succession de Pat McQuaid à la tête de l'Union cycliste internationale (UCI), place la lutte antidopage comme prioritaire dans son programme, mais il fera comme ses prédécesseurs et subira lui aussi cette situation ! Dans quelques années on apprendra que les Sky actuels étaient dopés et on leur retirera leurs trophées.

Néanmoins même si je ne suis pas né de la dernière pluie, on ne m’enlèvera jamais mes rêves et mes émotions de grand gosse, celle d’avoir vu Bernard Thévenet terrasser le grand Merckx, celle d’avoir vu mon idole depuis toujours Bernard Hinault remporter cinq Tours, et ce titre de champion du monde en 80 à Sallanches le jour où j’ai fini à genou devant ma télé les bras en l’air pour saluer son succès, ses batailles successives sur le Tour face à Zoetemelk et Kuiper, ou sur le Giro et dans les classiques face à Moser, Saronni, De Vlaeminck, Thurau, Maertens, Knetemann, Raas et consorts … son arrivée à l’Alpe d’Huez la main dans la main avec Greg Lemond, le Tour joué sur les Champs Elysées pour quelques secondes entre Lemond et Fignon …

Pour la première fois cette année, j’ai décidé de ne suivre aucune étape du Tour à la télévision, je vais désormais boycotter cette épreuve qui m’a donné tant de joies et d’émotions, mais aussi tant de déceptions depuis plus d’une génération. Rendez nous nos champions et mes rêves d'enfant !

Image
Avatar de l’utilisateur
gogan
Super12
Super12
Messages : 1951
Enregistré le : 30 Juil 2009 15:50
Localisation : 95

Re: Cyclisme

Messagepar gogan » 25 Juin 2013 12:40

lecagneux a écrit :[
Pour la première fois cette année, j’ai décidé de ne suivre aucune étape du Tour à la télévision, je vais désormais boycotter cette épreuve qui m’a donné tant de joies et d’émotions, mais aussi tant de déceptions depuis plus d’une génération.



Je trouve ça dommage, personnellement je trouve que depuis 2-3 ans le cyclisme redevient intéressant, peut-être que ce n'est que mon côté chauvin mais l'avènement de cette jeune génération française: les pinot, rolland, demare, bouhanni et turgot, ça fait du bien.

Franchement, il y a 2 ans voir voeckler se battre pour son maillot jaune et rolland décrocher contador et sanchez à la pédale dans l'alpe d'huez, c'était franchement bonnard.

De ces années noires du cyclisme, je garderai surtout le souvenir de l'hypocrisie d'ASO et notamment de christian preud'homme,3 événements m'ont marqué spécialement:
- armstrong faisant de l'intimidation de témoin avec simeoni ouvertement et en direct à la télévision sans que personne ne dise rien.
- Preud'homme se réjouissant de l'exclusion de rasmussen et de la victoire de contador symbole de cette nouvelle génération, de ce nouveau cyclisme propre alors que contador et son équipe avaient été exclu l'année précédente pour cause d'affaire puerto :roll:
- Les aveux de manzano quasiment passé sous silence alors que le mec avait failli mourir sur le tour, ces aveux montraient clairement l'ampleur pris par les pratiques de dopage dans ce sport et auraient dû être un signal d'alarme, et une prise de conscience des risques qu'on faisait prendre aux coureurs avec leur santé mais non on a continué à faire semblant de faire la chasse à des pseudo canard boiteux et à se gargariser de l'efficacité de la lutte antidopage chaque fois qu'un second couteau se faisait prendre dans un monde où tous étaient dopés


Il y aurait beaucoup à dire sur cette période, le scandale de l'affaire puerto qui conduisit à l'exclusion des basso, ulrich et autres mais blanchit tous les coureurs espagnols conduisant à cette formidable année 2008 où les espagnols gagnèrent Tour, Giro, Vuelta, JO et championnats du monde mais chut, ils ont juste une génération extraordinaire, comme en foot, basket, tennis et hand ... cunego qui débuta sa carrière par une victoire dans le giro et qui par la suite dut se contenter de victoires dans le tour de lombardie épreuve de fin de saison dont on aurait pu penser que ce fut la principale victime de ces années là mais non lui aussi en italie est au coeur d'une affaire de dopage. On pourrait aussi disserter sur l'affaire bassons récemment qui montre qu'à la fédé on est loin d'être guéris.

Mais malgré tout, ce tour de france je l'attends avec impatience: le duel froome contador est je trouve alléchant (oui contador a un passé peu reluisant mais je le trouve moins dominateur que par le passé ce qui laisse penser à un changement d'époque et puis rien que pour avoir gâché le retour d'armstrong ce mec est mon héros :) ).
Les français auront leur mot à dire aussi, ça va être passionnant.
Le seul truc qui me saoule, ce sera de voir encore et encore la tronche de Preud'homme symbole pour moi avec armstrong de cette période pourrie
Avatar de l’utilisateur
McCaw
Légende de la FFR
Légende de la FFR
Messages : 9250
Enregistré le : 27 Juil 2005 15:04
Localisation : Pau

Re: Cyclisme

Messagepar McCaw » 25 Juin 2013 12:56

http://www.lesinrocks.com/2013/06/25/ac ... sone_share

Moi aussi, comme l'auteur, finalement la lutte entre hommes m'intéresse, même si je ne suis pas dupe.

De plus, je rajouterais que le chauvinisme ambiant des médias français n'aide pas forcément à trouver la vérité.
Je pense aux "exploits" tant loués des Europcar l'an passé et il y a deux ans, un type comme Voeckler se fout bien de notre gueule avec ses airs sympas notamment.

Croire et penser que les Français se dopent moins que les autres, je pense que c'est sans doute une erreur, du moins je ne pense pas que tout le monde soit clean chez nous, ça c'est certain.
"En 1ère main !!!!!"
Avatar de l’utilisateur
givrotin
Entraîneur ProD2
Entraîneur ProD2
Messages : 2287
Enregistré le : 04 Jan 2009 17:33

Re: Cyclisme

Messagepar givrotin » 25 Juin 2013 14:53

Plus précisément...quand R.CHAPATTE lui posait la question de savoir s'il se dopait...ANQUETIL répondait invariablement "qu'il ne se dopait pas mais se soignait...!!"

On appréciera la réponse sémantique de celui que j'ai moi aussi admiré...peut-être plus pour son intelligence de course !

Enfin MERCKX y est certainement passé comme JALABERT qui pourtant avait trouvé l'astuce (pour éviter de se faire coincer) de ne plus courir en FRANCE.

Pas de bol...les échantillons sanguins "ont de la mémoire" !!
Avatar de l’utilisateur
dom
Président de la ligue
Président de la ligue
Messages : 4291
Enregistré le : 12 Aoû 2005 15:59

Re: Cyclisme

Messagepar dom » 25 Juin 2013 17:07

Intéressant débat qui pose la vrai question : ou se trouve la limite entre dopage et soins ( notamment pour la récup.)

Il ne faut pas être dupe , quand on connait un peu ce sport , comment imaginer ces athlètes qui se tapent 3 à 4500 m de dénivelé + à plus de 35 k:h de moyenne et cela pendant plusieurs jours pour un total de 3 semaines de course ...... :shock: le font sans aide chimique ?
Comment peut on encore croire que l'on peut faire cela à l'eau claire .
Ce sont tous des champions d'exception , l'élite de leur sport , mais pour être au niveau d'exigeance , du public , des sponsors , des médias , je ne vois pas comment ils peuvent faire sans recourrir à la chimie .
Les mêmes médias qui se plaignent quand la course est trop lente ou sans attaque , hurlent au loup quand un cas de dopage sort... quelle hypocrisie !

Loin de moi l'idée de défendre le dopage mais il faut être cohérent !

Il ya aujourdh'ui des produits interdits détectables et des produits interdits pas encore detectables. Comme les échantiilons de sang sont conservés on peut en effet imaginer que dans qq années , on détectera a posteriori des produits suspects chez Froome et Wiggins... ou pas !

On sait aujourd'hui quela quasi totalité dees coureurs , lors des courses par étape utilisent des procédés de récupération interdits ( transfusion, reoxygenation du sang ) mais sans produits interdits ! c'est le procédé qui est illégal , est ce du dopage ?

Moi je vais suivre le Tour de France avec toujours autant de passion , sachant que même s'ils ont parfois recours à des procédés hors la loi , ce qu'ils font est exceptionnel.
Maintenant le mec bourré d EPO, d'hormone , de cortisone , d'anabolisant ... dehors !
Aprés leut interdire de se soigner et de récupérer??? mais la marge est étroite .


Et encore une fois arrêtons de nous focaliser sur le vélo et ne nous cachons pas la vérite ... le rugby , le foot , le basket , le tennis , l'athlé ne sont pas épargnés, ils sont juste moins surveillés ou carrément au dessus de lois pour certains!
Avatar de l’utilisateur
poy
Entraîneur Equipe de France
Entraîneur Equipe de France
Messages : 2556
Enregistré le : 08 Mai 2006 20:30

Re: Cyclisme

Messagepar poy » 25 Juin 2013 18:31

dom a écrit :au Printemps Eté j'aime bien aller grimper qq cols.


Moi aussi de temps en temps j'aime bien grimper les cols d'Ibardin et du Pourtalet :roll:
Avatar de l’utilisateur
lecagneux
Légende de la FFR
Légende de la FFR
Messages : 8522
Enregistré le : 26 Mar 2006 17:21
Localisation : Là où on ne l'attend pas ...

Re: Cyclisme

Messagepar lecagneux » 25 Juin 2013 20:09

Oui au fait j'ai oublié de vous préciser ceci ce matin mais vous le savez sans doute, il y a un super documentaire ce soir
à 20h50 sur France 2 baptisé " la légende du tour " la critique est très bonne et c'est en version colorisée !


L'occasion de revoir Anquetil, Bobet, Thévenet, Hinault ... http://television.telerama.fr/televisio ... ,98285.php

Allez ce soir je regarde ça et je reviendrai demain certainement parler du reste ... :wink: :sante:
Avatar de l’utilisateur
McCaw
Légende de la FFR
Légende de la FFR
Messages : 9250
Enregistré le : 27 Juil 2005 15:04
Localisation : Pau

Re: Cyclisme

Messagepar McCaw » 25 Juin 2013 20:30

A mon sens c'est la société, à savoir nous, qui réclame toujours plus de performance qui est coupable.
Il faut des étapes toujours plus spectaculaires (= dures), avec des rebondissements, des chronos de dingues (rappelez-vous l'époque où Indurain et Boardman se tiraient la bourre pour le record de l'heure), on compare même la montée de l'Alpe d'Huez ou du Ventoux !
On ne peut pas se contenter d'une étape qui traînasse en longueur maintenant, on veut de l'échappée et des mecs à fond pendant 2 heures (15h-17h, pendant le max de l'exposition télévisuelle, et après la sieste des vieux).

Le tout est orchestré par France TV et L'Equipe (même patron que l'organisation du Tour pour ces derniers), ils en font des caisses...
Ils ont l'air fins avec Jalabert gaulé par la patrouille...
Moi j'aimais bien Thévenet en consultant, et Fignon, qui au moins distribuait quelques tacles sans m'émerveiller comme le journaleux de service devant les "immenses champions"...

A mon sens, il faut redonner la primauté au sens tactique des uns par rapport aux autres, supprimer les oreillettes (on se croirait à une course exclusivement guidée par les directeurs sportifs) et faire des parcours variés d'une année à l'autre, qui sortent des sentiers battus également.
Maintenant, comment empêcher qu'une équipe dominatrice verrouille tout et distribue les bons de sortie selon son bon vouloir ?
Ca, c'est un autre problème...


Cela dit, le plus fort gagnera toujours à la fin je pense, il faut juste faire en sorte de traquer impitoyablement les escrocs. Une autorité anti-dopage réellement indépendante et dotée de moyens puissants serait idéale, mais on peut toujours rêver.

En attendant, on fera sans.
"En 1ère main !!!!!"
Avatar de l’utilisateur
dad
Cadet
Cadet
Messages : 118
Enregistré le : 28 Mai 2006 12:25
Localisation : Pau

Re: Cyclisme

Messagepar dad » 25 Juin 2013 22:49

McCaw a écrit :Il faut des étapes toujours plus spectaculaires (= dures), avec des rebondissements, des chronos de dingues (rappelez-vous l'époque où Indurain et Boardman se tiraient la bourre pour le record de l'heure), on compare même la montée de l'Alpe d'Huez ou du Ventoux !
On ne peut pas se contenter d'une étape qui traînasse en longueur maintenant, on veut de l'échappée et des mecs à fond pendant 2 heures...

Je ne suis pas d'accord moi les chronos je m'en tape je m'en fou de les voir monter l'alpe a 35km/h le cul sur la selle, ce que je trouve beau dans ce sport ce sont les défaillances la souffrance sur les visages la détresse parfois bref pas mal de choses que l'on ne voit presque plus aujourd'hui. Ce n'est pas des étapes plus dures que je veux mais des coureurs plus humains...
Avatar de l’utilisateur
lecagneux
Légende de la FFR
Légende de la FFR
Messages : 8522
Enregistré le : 26 Mar 2006 17:21
Localisation : Là où on ne l'attend pas ...

Re: Cyclisme

Messagepar lecagneux » 26 Juin 2013 19:22

dad a écrit :... les chronos je m'en tape je m'en fou de les voir monter l'alpe a 35km/h le cul sur la selle, ce que je trouve beau dans ce sport ce sont les défaillances la souffrance sur les visages la détresse parfois bref pas mal de choses que l'on ne voit presque plus aujourd'hui. Ce n'est pas des étapes plus dures que je veux mais des coureurs plus humains...


Je suis un peu dans le même état d'esprit que toi Dad, je préférais le cyclisme d'antan, je sais ça fait un peu vieux c.. :D
Ces mecs actuels programmés pour une seule course par an voire deux depuis Indurain à nos jours ça ne me fait pas ban... !


Je préférais largement les mecs plus complets, capables de gagner dans la même saison le Tour et avant ou après Giro ou Vuelta,
d'enchainer les classiques comme Milan San Remo, l'Amstel Gold Race, la Flèche Wallonne, Paris-Roubaix, Liège-Bastogne-Liège et de les gagner même.

Mais bon les goûts et les couleurs, après Gogan le Tour je dis ça chaque année que je ne vais plus le regarder et puis ... :roll: :lol: :sante:

Très bien ce film/reportage vu sur France 2, seule déception des mecs comme Laurent Fignon, Charly Gaul ou F.Bahamontès ont été oubliés ! :?

Enfin pour ceux qui sont intéressés par le dopage dans le cyclisme, je vous propose de vous balader sur ce site
et vous verrez dans les diverses rubriques que le dopage en effet ne date pas d'aujourd'hui ! :shock:

===> cyclisme et dopage : http://www.cyclisme-dopage.com/chiffres ... lmares.htm

Retourner vers « Le comptoir »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités